Joséphine

9782350132389

Auteur : Pénélope Bagieu

Editeur : Jean-Claude Gawsewitch

Résumé : 

Joséphine a « la trentaine », comme elle dit pudiquement. Elle n’est pas mariée, n’a pas d’enfant, mais elle a un chat. Elle est blonde et menue, mais s’épaissit sensiblement au niveau des hanches. Elle travaille dans un bureau, avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom, et un macho abject dont elle ne parvient pas à clouer le bec. Elle a aussi une soeur qui est mariée, et a des enfants blonds, souriants et polis plein sa grande maison. Elle a des parents qui n’habitent pas la même ville mais qui réussissent à l’envahir et à la culpabiliser par téléphone. Elle a des copines mais aucune n’arrive à la cheville de Rose, sa meilleure amie, solidaire de ses misères quotidiennes. Elle est terriblement fleur bleue et ne désespère pas de rencontrer l’homme idéal, ce à quoi elle s’emploie activement (bars, salles de gym, clubs d’oenologie, Meetic…). En attendant, elle pleure devant les films à l’eau de rose. Joséphine a des tas de malheurs dont elle est bien souvent à l’origine : elle est maladroite, ne gère pas très bien ses relations professionnelles, peine à se faire entendre, fait des gaffes assez embarrassantes, et enchaîne les faux-pas dans sa vie amoureuse. Elle est en quelque sorte l’artisan de son propre malheur, mais veille à ne surtout jamais tirer de leçons de ce qui lui tombe dessus.

Mon avis :

Au mois d’août, je me suis réinscrite à la médiathèque de ma ville pour pouvoir lire des bandes dessinées. Habituellement, je ne lis que sur liseuse et après plusieurs essais de lecture de bd sur liseuse, j’ai abandonné.

J’ai donc pris les 3 tomes disponibles de Joséphine à la médiathèque. Je ne connaissais ni l’histoire, ni l’auteur. En revanche, j’avais vu les films, alors oui le film n’a pas tellement de rapport avec les bd, ce qui m’a donné envie de découvrir les bd.

J’ai tout de suite accroché, j’ai lu les 3 tomes en une après-midi. Cela se lit relativement vite, environ 20 minutes par tome.

Dans ces bandes dessinées, on suit les aventures de Joséphine, une jeune femme avec beaucoup d’humour. Elle est très attachante et drôle. Pour ma part, je me suis très vite identifiée à elle dans sa façon d’être. Au fil des 3 tomes nous suivons sa vie quotidienne de jeune femme active en recherche d’amour, qui profite de la vie, avec un humour très prononcé.

Les planches sont très agréables à lire. De manière générale, il y a une histoire par planche, voire deux. Les dessins sont vraiment agréables, plein de couleurs qui donnent un effet réellement dynamique. J’aime beaucoup le style de Pénélope Bagieu, les bulles sont très compréhensibles. Car oui, suivant les écritures, je trouve cela compliqué à lire dans certaines bandes dessinées. Ici, cela  procure une lecture très fluide de l’ensemble.

Je conseille ces bandes dessinées aux personnes qui cherchent une lecture légère, sans prise de tête, avec de l’humour.

Ce fut une lecture très agréable, je souhaite maintenant découvrir « California Dreamin’ » du même auteur mais dans un style différent pour voir si le défi est relevé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s